info
Acheter Générique Levitra en ligne (vardenafil 20, 10, 5 mg)

Acheter Générique Levitra en ligne (vardenafil 20, 10, 5 mg)

Les traitements antiandrogéniques et l’Alzheimer chez les hommes

Le cancer de la prostate est le cancer le plus commun chez les hommes nord-américains suivant le cancer de la peau. Les hommes qui en sont atteints se questionnent quant à leur survie suivant un pronostic médical. La survie dépend de nombreux facteurs et seul un professionnel de la santé pourra examiner toutes les informations et choisir un traitement efficace pour soigner celui-ci. Environ 1 homme sur quatre se verra poser un diagnostic de cancer au courant de sa vie. L’âge moyen du patient atteint d’un cancer de la prostate est de 66 ans.

Des études scientifiques récentes de l’université de la Pennsylvanie (UPenn) démontrent que des traitements antiandrogéniques connus aussi sous le nom d`hormonothérapie largement utilisés pour soigner les problèmes de cancer de la prostate chez l’homme, pourraient augmenter le risque de développer la maladie d’Alzheimer chez le patient à plus long terme.

Alzheimer chez les hommesL’accroissement des cellules saines de la prostate est influencé par la testostérone qui est la principale hormone androgène. Le traitement pour enrayer le cancer de la prostate a pour objectif de neutraliser les effets de la testostérone entres autres hormones pour stopper la maladie. Plus souvent utilisé lorsque le cancer c’est propagé à l’extérieur de la prostate, l’hormonothérapie prive les cellules cancéreuses de testostérone, régressant ainsi leur croissance et leur propagation.

Les recherches ont trouvé que les hommes suivant une hormonothérapie visant à réduire leur niveau de testostérone sont plus à risque d’être diagnostiqués avec la maladie d’Alzheimer dans les années suivant le traitement. Les études ont aussi révélé que les hommes qui ont été traités plus longtemps sont plus à risque que ceux qui ont été traités sur une moins longue période. Les scientifiques disent que le lien entre l’hormonothérapie et la maladie d’Alzheimer est possible, car un bas niveau de testostérone affaibli la résistance aux maladies neurologiques dégénératives dans le cerveau adulte.

Malgré le fait que les présentes études ne prouvent pas que les traitements antiandrogéniques cause la maladie d’Alzheimer – il faut faire des recherches supplémentaires et investiguer les liens qui peuvent exister.

Plusieurs patients se voient confronter à prendre des traitements pour le cancer de la prostate. Cette thérapie qui abaisse la production d’androgènes, aide normalement à stimuler la croissance de cellules de la prostate. Bien que des niveaux trop bas de testostérone sont souvent liés à l’obésité, la dépression, les maladies cardiaques et la haute pression, les hommes se voient régulièrement confronter à choisir leur bataille.

Pour le moment, l’hormonothérapie demeure une méthode efficace prouver médicalement pour ralentir le cancer de la prostate. Les effets secondaires de ses traitements sont bien sûr existants mais ses bénéfices sont majeurs. Reste à voir si les risques de développement de la maladie d’Alzheimer se concrétisent. Au-delà des études et des recherches, il y a des hommes qui aspirent à vivre une longue vie.

Les statistiques de survie d’un cancer de la prostate varie selon les différents pays et régions. Elle dépend de plusieurs éléments et facteurs tous uniques à chaque patient. Plus le cancer est décelé rapidement, plus les chances de survie augmentent.